Quand un/une auteur/e tue son personnage principal...

Avatar du membre
Amusile
Messages : 85
Enregistré le : 18 mars 2021, 13:35
Contact :

Re: Quand un/une auteur/e tue son personnage principal...

Message par Amusile »

Voici un sujet fort intéressant à lire. Et très instructif aussi. Lire vos retours d'expérience et vos témoignages ouvre l'esprit et nous fera réfléchir à deux fois avant de précipiter un personnage vers sa mort. En vérité, j'y pense déjà à deux fois, mais il y en aura une troisième plus critique, certainement :DD

Avatar du membre
Edouard Parle
Messages : 90
Enregistré le : 10 sept. 2021, 16:59
Contact :

Re: Quand un/une auteur/e tue son personnage principal...

Message par Edouard Parle »

Bien vu @Soah merci du rappel (=

Tara
Messages : 6
Enregistré le : 17 nov. 2021, 21:01
Contact :

Re: Quand un/une auteur/e tue son personnage principal...

Message par Tara »

Salut, c'est une question assez compliquée, tout dépend du contexte...

Je me rappelle avoir lu un livre dans lequel il y avait un personnage très important dans l'histoire, il faisait partie des protagonistes (il y avait beaucoup de protagonistes dans cette histoire)... Ce personnage, je l'adorais, c'était mon préféré... Il est mort dans le 2ème tome de mon livre. Il restait encore plein de tomes. J'étais vraiment triste et déçue.

Mais d'un autre côté, je pense que "tuer" son personnage principal n'est pas toujours une mauvaise chose... Je veux dire par là que tout dépend du contexte et du moment où il meurt. S'il meurt à la fin, par exemple, ça passera mieux que s'il meurt au début du premier tome. Ce qui est sûr, c'est que, si on tue le protagoniste dans le début de l'histoire, le roman perd un peu de son sens.

D'autre part, je pense que tuer le personnage à la fin du roman peut ajouter une "touche d'originalité" (ou de réalisme, au choix, parce que bon, on va se l'avouer : j'ai vu beaucoup d'histoires, dont les miennes, où les personnages sont increvables ^^'), ça montre que le personnage peut se sacrifier pour défendre sa cause et qu'il l'a défendue jusqu'à la fin de sa vie. L'important est que sa mort paraisse juste et qu'elle ne laisse pas un goût trop amer aux lecteurs...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 12 invités