Avis d'experts

Avatar du membre
Soah
Modératrice
Messages : 545
Enregistré le : 31 oct. 2018, 14:49
Contact :

Re: Avis d'experts

Message par Soah »

@Puzzle > Ca va dépendre des circonstances du décès de la personne. Si la personne est décédé à l'hôpital, il y a de forte chance pour que ça soit le dit hôpital qui appel. S'il y a un service spécialisé, ce sont eux qui vont passer l'appel.
S'il y a le moindre soucis juridique, je pense que c'est la police qui va appeler.

En général, l'annonce arrive assez vite, sur un ton neutre, pudique. C'est un peu un coup de fil "type" : "Madame/Monsieur X ? Je suis Jane Doe de l'hôpital Pouic, je suis navrée de devoir vous appeler dans de tes circonstances mais votre (lien avec la personne) est décédé." Après, du moment que c'est lié aux circonstances, il peut y avoir de la broderie.
Mais en général, ça ne tourne pas autour du pot. Il y a souvent des formules de politesse comme "nous sommes à votre disposition si vous avez besoin de quoi que ce soit" etc.

Administrativement, c'est à la famille d'organiser les obsèques, de les payer. On peut passer par un notaire pour s'occuper de la paperasse laissée derrière (clôture de compte en banque etc...) ; en général, un enterrement ne met pas plus d'une semaine à être fait sauf cas spéciaux.

Avatar du membre
Opheliedlc
Messages : 148
Enregistré le : 24 juil. 2020, 09:06
Contact :

Re: Avis d'experts

Message par Opheliedlc »

Alors, je n'ai pas vraiment d'expérience pour une mort par accident, mais concernant l'annonce, si la personne est décédée à l'hôpital ou en clinique, c'est une infirmière qui s'en charge. Le coup de fil est bref, sans être totalement dépourvu d'âme. On t'annonce le décès et l'heure du décès.

L'enterrement c'est rapide car le corps ne peut pas être conservé indéfiniment. Donc une fois établie la date d'inhumation ou de crémation avec les pompes funèbres, ce sont eux qui se chargent d'aller récupérer le corps du défunt, de le préparer et héberger jusqu'au jour de la cérémonie. Quant à l'organisation en elle-même, elle revient au plus proche parent. Donc époux/épouse (ou pacsé.e). Le concubin n'a pas voix au chapitre. En l'absence de conjoint, ce sont les enfants du défunt. Et en l'absence d'enfants, les frères et sœurs et/ou parents du défunt. Cela dit si la personne en charge n'est pas en état de s'en occuper, elle peut confier la tâche à n'importe qui, sa cousine, sa voisine, son jardinier. Attention, l'organisation doit se faire vite. Pour exemple, dans mon cas, pour un décès le 23 du mois, la cérémonie a eu lieu le 31 du même mois, et ça avait été jugé tardif.

Je ne suis pas d'une grande aide, désolée, mais si mon expérience peut t'aider ne serait-ce qu'un peu...

Avatar du membre
Rimeko
Messages : 2637
Enregistré le : 06 janv. 2018, 19:09
Localisation : Picardie
Contact :

Re: Avis d'experts

Message par Rimeko »

Je ne peux pas répondre à ta question, Puzzle, par contre je viens de voir que personne n'a répondu à la première question de @Xanne :
De la part de quelqu'un qui sait faire une souplesse avant (ou qui a su faire, ça fait longtemps que j'ai pas re-testé !) mais pas les saltos (enfin pas sans trampoline), je dirais que c'est possible, à la limite avec un petit "saut" pour reprendre de l'élan entre deux / une espèce de squat ? Un peu de la même manière qu'on peut enchaîner des souplesses / roues / rondades... faut l'énergie qui va avec par contre :tears-joy:

Avatar du membre
Fannie
Messages : 4319
Enregistré le : 07 janv. 2018, 14:04
Localisation : Un îlot au milieu de l'Europe
Contact :

Re: Avis d'experts

Message par Fannie »

Je suis surprise que des décès sont annoncés par téléphone.
Après le décès de ma mère (qui a eu lieu dehors), ce sont deux policiers qui sont venus sonner à notre porte.
Quand mon grand-père est décédé (à l'hôpital), on nous a téléphoné pour nous faire venir et nous l'annoncer en personne.
Mais peut-être qu'en Suisse, c'est différent ; peut-être aussi que ça a changé entre-temps (puisque ces décès ne sont pas récents). Mais effectivement, ce n'est possible que lorsqu'on habite dans la même ville.

Avatar du membre
Opheliedlc
Messages : 148
Enregistré le : 24 juil. 2020, 09:06
Contact :

Re: Avis d'experts

Message par Opheliedlc »

Je te confirme que c'est très différent ici, @Fannie. Cela dit, dans mon cas personnel, il s'agissait d'une clinique de soins palliatifs, donc s'ils nous avaient appelé pour nous demander de venir, sans autre précision, ça aurait été un peu se moquer de nous. Et puis, il était 21h passées au moment du décès. Cela dit, ça ne m'a pas choqué. En face à face ou par téléphone, la finalité étant la même, je crois que je préfère être chez moi dans la discrétion de mon foyer et entamer mon deuil ailleurs que dans un bureau médical. Qui plus est, on nous a offert la possibilité de venir le lendemain matin pour faire nos adieux, mais nous avons refusé. Alors que lorsque tu es sur place, peut-être est-ce moins simple de décliner cette "invitation" ?

Avatar du membre
Fannie
Messages : 4319
Enregistré le : 07 janv. 2018, 14:04
Localisation : Un îlot au milieu de l'Europe
Contact :

Re: Avis d'experts

Message par Fannie »

Sans doute que c'est plus difficile. Et peut-être aussi, dans le cas de mon grand-père, qu'ils voulaient être sûrs d'avoir affaire à des membres de la famille.

Avatar du membre
Puzzle
Messages : 132
Enregistré le : 03 déc. 2019, 16:03
Localisation : Orléans
Contact :

Re: Avis d'experts

Message par Puzzle »

Soah a écrit : 07 oct. 2020, 15:06 @Puzzle > Ca va dépendre des circonstances du décès de la personne. Si la personne est décédé à l'hôpital, il y a de forte chance pour que ça soit le dit hôpital qui appel. S'il y a un service spécialisé, ce sont eux qui vont passer l'appel.
S'il y a le moindre soucis juridique, je pense que c'est la police qui va appeler.
Et si la personne est morte dans l'accident ? C'est la police aussi ? Le problème de l'hôpital, c'est qu'ils peuvent aussi appeler dès la prise en charge... et ça poserait problème dans ma nouvelle :/
Opheliedlc a écrit : 07 oct. 2020, 15:08 Attention, l'organisation doit se faire vite. Pour exemple, dans mon cas, pour un décès le 23 du mois, la cérémonie a eu lieu le 31 du même mois, et ça avait été jugé tardif.
Ah oui, c'est rapide en effet :o Mais ça m'arrange (scénaristiquement) pour le coup (c'est terrible d'utiliser le verbe arranger en parlant d'enterrement >< )

Merci pour vos réponses (rapides qui plus est), ça m'aide énormément ! <3
Du coup, je repars scribouiller tout ça, tant que c'est encore frais :DD

Xanne
Messages : 83
Enregistré le : 23 juin 2020, 21:46
Contact :

Re: Avis d'experts

Message par Xanne »

@Rimeko Merci pour ta réponse!
Justement, je cherche un enchainement très aérien qui demande beaucoup d'énergie. S'il faut un saut en plus, c'est encore mieux :)

Avatar du membre
Rimeko
Messages : 2637
Enregistré le : 06 janv. 2018, 19:09
Localisation : Picardie
Contact :

Re: Avis d'experts

Message par Rimeko »

@Xanne Perso, je suis pas gymnaste (j'aime juste bien ça), mais je trouve que le plus compliqué pour enchaîner c'est d'effectivement de trouver l'énergie pour bien prendre son élan, en plus de faire attention à ne pas se précipiter pour pas se tordre les poignets, notamment pour tous les trucs à une main sur le sol :grimace:

Avatar du membre
Rienthal
Messages : 33
Enregistré le : 02 oct. 2020, 14:46
Localisation : La cour de la nuit
Contact :

Re: Avis d'experts

Message par Rienthal »

Pas seulement l'énergie d'enchainer mais également l'élan qui va avec. pour avoir fait un peu de gym, pour une diagonale du praticable c'était course sur au moins un tiers du parcours voir la moitié, puis saut ou rondade afin de grouper les pieds. il faut aussi prendre en compte l'élasticité de la surface sur laquelle ton personnage se tient pour adapter les figures. En effet, un praticable ça rebondit suffisamment pour permettre de gagner quelques centimètres, ce que tu ne peux pas faire sur du béton ou de la terre.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité