Livre LGBT : maison d'édition spéciale ou générale ?

Avatar du membre
Modeste Contesse
Messages : 60
Enregistré le : 09 févr. 2021, 11:29
Localisation : Dans une Forêt Enchantée
Contact :

Re: Livre LGBT : maison d'édition spéciale ou générale ?

Message par Modeste Contesse »

Merci beaucoup @Eryn pour ta réponse et ton témoignage !

Moi aussi je rechigne à être étiquetée, je ne le veux pas du tout même ! Mais j'avoue, je réfléchissais un peu comme toi en me disant "oui mais peut-être que si je suis publiée dans une maison spécialisée et que ça marche vraiment bien, une maison classique viendra me chercher et ça débutera comme ça ?" Mais en réalité j'ai peur que ça n'arrive jamais pour personne, ou en tout cas que très rarement :pensive:
Et peut-être qu'au contraire, pour une maison classique, être déjà publié dans une maison LGBT, c'est rédhibitoire ? Parce qu'elle part du principe que notre histoire n'a pas d'autre intérêt que la romance, et elle n'essaiera pas forcément d'aller chercher plus loin ? Je ne sais pas, je ne suis sûre de rien, mais j'ai peur de prendre le risque :|
Je ne veux pas être étiquetée toute ma vie comme "auteure de romans lesbiens ou gays", ça ne me plait pas. Parce que j'estime que ce que j'écris est bien plus complexe que cela :pensive: (Peut-être que je me plante cela dit ^^)

Avatar du membre
Eryn
Messages : 388
Enregistré le : 06 juin 2020, 16:04
Contact :

Re: Livre LGBT : maison d'édition spéciale ou générale ?

Message par Eryn »

Tes questionnements sont légitimes. Comme je te disais, je pense que tu peux tenter dans les différents types de ME et tu verras selon les retours.
C'est pas parce que tu as un premier roman sorti dans une ME spécialisée que les autres ne voudront pas de toi par la suite, moi je sais que si j'avais un premier texte pris dans une ME spécialisée, je ne voudrais pas que tous mes textes soient "étiquetés" chez eux, justement parce que je n'ai pas trop envie qu'on me colle une étiquette et que du coup d'autres lecteurs ne les lisent pas. C'est un peu comme refuser d'aller boire un verre dans un bar "gay" parce qu'on est hétéro, je trouve ça un peu con :DD.
J'ai lu quelques bouquins de Estelle Faye (auteure fantasy française) qui a je crois toujours des romances LGBT dans ses textes, un de ses livres (un éclat de givre) a été publié dans une petite ME (les moutons electriques) et maintenant qu'elle est plus connue, Gallimard veut bien d'elle, et a même repris le contrat d'édition de Un éclat de givre (livre que j'ai beaucoup aimé, soit dit en passant).

Je pense que les grandes ME prennent de toute manière peu d'auteurs débutants, sauf si vraiment ton texte leur tape dans l'oeil. De toute manière, envoie tu n'as rien à perdre, au pire tu boufferas de la lettre de refus au petit dej :thermometer: .

Le plus important selon moi est de voir si tes ME spécialisées vont te faire un bon contrat d'édition qui te permette d'être diffusée et lue, parce que faire la com de ton bouquin, c'est leur job, et certaines ne le font pas (j'ai une amie publiée chez Verone Editions, alors, ok, c'est son premier roman, mais je ne l'ai jamais vu en librairie ! ). Regarde aussi dans les livres "étiquetés" LGBT sur le site de babelio par exemple, ça peut te donner une idée des différentes ME qui ont déjà accepté ce type d'ouvrages, pour mieux cibler tes envois.

Avatar du membre
Modeste Contesse
Messages : 60
Enregistré le : 09 févr. 2021, 11:29
Localisation : Dans une Forêt Enchantée
Contact :

Re: Livre LGBT : maison d'édition spéciale ou générale ?

Message par Modeste Contesse »

@Eryn Tout d'abord je suis totalement d'accord avec toi à propos de l'étiquetage, et d'autant plus à propos de la comparaison avec les bars gays ! Je trouve ça éminemment stupide également :'D

Mais revenons à nos moutons ! Je ne connais pas Estelle Faye mais tu en parles si élogieusement que je vais aller me renseigner ! Et son parcours me donne espoir :) Après je ne sais pas si moutons électriques est une maison spéciale LGBT ? Enfin quoiqu'il en soit, pour elle être publiée dans une petite maison puis être repérée par une grosse, ça a été possible ! Malheureusement je ne pense pas que ce soit commun, et je ne veux pas parier sur le fait que ça va m'arriver ahah :'D
Donc pour l'instant, je vais jouer les filles pleines d'espoir et contacter uniquement des maisons d'édition générales (sans taper dans les grosses grosses maisons, je mange déjà des lettres de refus au petit-dej de toute façon :rofl: ) Mais j'ai espoir qu'une de ces maisons verront du potentiel dans mon texte et ne s'arrêteront pas à la romance LGBT !
Et j'irai jeter un œil sur babelio aussi !

Par contre, attention à ton amie ! Les éditions Vérone proposent des contrats à compte d'auteur, d'où le manque de diffusion et publicité ! Je le sais parce qu'ils avaient accepté mon manuscrit tout de suite, et m'avaient proposé un contrat tout de suite aussi (lol) ! Alors attention pour ton amie :worried:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité