Éditeurs, contrats et tout le tralala

Avatar du membre
Cricri
Admine
Messages : 451
Enregistré le : 27 nov. 2017, 18:40
Contact :

Re: Éditeurs, contrats et tout le tralala

Message par Cricri »

@UnePasseMiroir : comme nous en avions parlé ici (clic), je ne peux que t'inviter à être extrêmement prudente.

2000€ c'est une très grosse somme que tu risques de ne jamais rentabiliser, à moins de disposer déjà d'un réseau très étendu de contacts. Si tu fais bien tes calculs, tu auras vite une idée du nombre d'exemplaires que tu devras écouler pour récupérer l'argent investi. A titre d'exemple, j'avais auto-publié la Passe-miroir un an avant mon contrat chez Gallimard Jeunesse et j'ai été trèèèès loin d'atteindre le chiffre que tu devras toi-même obtenir pour y trouver ton compte.

Attention aussi à ce que ce contrat ne t'empêche pas de céder un jour les droits à une véritable ME. Dans le cadre d'un contrat à compte d'éditeur, un auteur ne paie jamais, jamais, jamais rien. C'est le boulot de l'éditeur, pas le tien, de croire suffisamment en ton roman pour se donner les moyens d'en faire la promotion et faire une prise de risque financière. J'ai même envie de dire que l'éditeur se bouge d'autant plus qu'il s'est engagé financièrement, lui, et pas l'auteur.

Bref, prends vraiment le temps de réfléchir et n'hésite pas à soumettre ton contrat à plusieurs regards "experts" avant de t'engager. En ce qui me concerne, j'ai toujours conseillé de ne jamais signer un contrat où un auteur doit payer pour être publié. Mais ça reste un conseil, toi et tes parents êtes seuls décisionnaires.

Avatar du membre
Laure
Messages : 675
Enregistré le : 06 janv. 2018, 16:09
Contact :

Re: Éditeurs, contrats et tout le tralala

Message par Laure »

Je pense comme Olek et Cricri, personnellement je ne le ferais pas.

Mais si je peux ajouter quelque chose, je dirais que pour moi, ça dépend surtout de ton objectif et de tes moyens.
Si ton objectif est simplement de tenir ton histoire imprimée entre tes mains et de pouvoir fournir un exemplaire à tes proches, si tes parents sont prêts à mettre de l'argent qu'ils ne reverront sans doute pas, et si la maison d'édition n'exige pas de ta part de travail de promotion dont tu n'aurais pas envie, pourquoi pas ? Ça peut être une alternative à une petite auto-édition que tu ne te sentirais pas capable de produire toute seule, par exemple.
Mais même là, à ta place je regarderais bien les livres produits par la ME : si tu les trouves jolis, pourquoi pas, mais sinon, ça peut vouloir dire que le travail éditorial (qui est plus important qu'on le pense) n'est pas bien fait ! Et payer 2000 euros pour un travail qui n'est pas bien fait, c'est un peu nul...
Je n'ai jamais entendu parler d'un livre édité à compte d'auteur qui ait rapporté beaucoup d'argent, je doute que les ventes puissent tout rembourser, à moins que tu mettes beaucoup beaucoup de temps dans du travail de promotion que tu ferais toi-même.

Si tu as envie de voir ton histoire en librairie, si tu veux qu'elle puisse trouver son public, si tu as envie que quelqu'un fasse la promotion pour toi, et si tu n'as pas envie d'avoir à payer, je pense qu'il faut dire non.

Bisous ! <3

Avatar du membre
UnePasseMiroir
Messages : 184
Enregistré le : 31 oct. 2019, 15:35
Localisation : Grenoble
Contact :

Re: Éditeurs, contrats et tout le tralala

Message par UnePasseMiroir »

Re-coucou, merci à toustes <3 oui finalement j'ai réfléchi, j'ai expliqué à mes parents que c'était pas "normal" d'avoir à payer autant et j'ai médité sur vos réponses, et je ne vois pas l'intérêt d'accepter. J'ai pas envie d'avoir une potentielle arnaque comme première expérience de l'édition ^^ Après je n'espère pas non plus faire de super ventes ou quoi que ce soit, mais j'aimerais que ça se passe au mieux et avec la garantie d'un certain suivi. J'aurais pas le courage de mener l’entièreté de la promo, et puis juste, payer 2000 euros... non.

Merci @Cricri pour ta réponse précise :DD J'avais déjà fait les calculs et ça me paraissait un peu irréaliste, jamais j'aurais pu rentabiliser et encore moins espérer gagner quelque chose. Au fait je savais pas que tu avais auto-édité la PM, j'ai appris un truc xD Mais oui je préfère de loin confier mon manuscrit à une ME qui aura une bonne raison de le vendre.

Bon ben j'ai eu raison de me tourner vers la sagesse PAenne, ça m'a évité une grosse boulette :rofl: merci encore !

Avatar du membre
Jo-Anne
Messages : 161
Enregistré le : 09 juin 2020, 11:57
Contact :

Re: Éditeurs, contrats et tout le tralala

Message par Jo-Anne »

Merci pour le partage de ton expérience @UnePasseMiroir.

Avatar du membre
Eryn
Messages : 366
Enregistré le : 06 juin 2020, 16:04
Contact :

Re: Éditeurs, contrats et tout le tralala

Message par Eryn »

Coucou @UnePasseMiroir !
Je vois que tu as déjà pris une décision ! Pour ma part, j'aurai dit comme Cricri, Laure et Olek, 2000 € pour éditer un livre dans une maison d'édition à compte d'auteur, je trouve ça abusé, d'autant plus que si le livre marche, ils se feront eux aussi de l'argent sur ton dos, et que si tu le vends pas, bah c'est quand même 2000 balles ! A la limite autant aller direct sur amazon publishing dans ce cas !
J'ai plein d'autres trucs à dire, mais je pense que ça concerne plutôt les topics auto édition alors je vais mettre la suite de l'autre côté ^^ ! ;)

Avatar du membre
J. ROBIN
Messages : 31
Enregistré le : 16 nov. 2020, 07:38
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Éditeurs, contrats et tout le tralala

Message par J. ROBIN »

Coucou ^^ Beaucoup de gens t'ont répondu mais je vais ajouter mon grain de sel.
2000€ + compte d'auteur... a éviter.
En revanche, si tu peux/veux investir toi-même dans ton projet, pourquoi ne pas tenter l'aventure AE ? Pour 2000 € investis, tu t'assures le prix de la couverture, du correcteur et même d'un maquettiste(bien sur, a voir le prix et tes envies), avec une vrai visibilité sur la qualité du travail, et tu t'assures 100% du prix de la vente au final. Bien entendu, c'est plus de travail, de temps et d'investissement, mais finalement, tu t'y retrouves financièrement, c'est plus gratifiant avec un final plus qualitatif, et niveau communication... heu... j'ai jamais rencontré d'auteur ayant signé un contrat chez un éditeur à compte d'auteur et qui a réussi x) La visibilité est quasi nulle, pas de présence en libraire, quasi zéro sur les réseaux, pas de pub et niveau présence en salon, c'est souvent le néant.
Beaucoup de poudre au yeux, un discourt de maitre chanteur, pour un résultat plus que décevant, de ce que j'ai pu constater, mais bien entendu chacun est libre de se faire sa propre opinion ^^

Avatar du membre
Kévin GALLOT
Messages : 214
Enregistré le : 06 sept. 2020, 13:27
Localisation : Nouvelle-Calédonie
Contact :

Re: Éditeurs, contrats et tout le tralala

Message par Kévin GALLOT »

éditions L'Harmattan

J'ai été contacté par cette maison d'éditions pour mon roman.
Elle n'est pas à compte d'auteur, ne demande pas d'argent.
par contre elle ne rémunère qu'à partir du 501e exemplaire vendu (autant dire qu'on gagne rien ou très peu de chances)
Les avis sont critiques sur le web
Est-ce que vous avez eu des expériences avec cette maison ?
https://www.editions-harmattan.fr/index.asp

Edit Cricri : j'ai fusionné ton topic avec celui-ci. Les topics dédiés ont pour but de présenter des maisons d'édition dont on sait avec certitude qu'elles sont sérieuses et correctes. Comme tu es ici plutôt dans une démarche d'interrogation, ce topic convient mieux.

Avatar du membre
Cricri
Admine
Messages : 451
Enregistré le : 27 nov. 2017, 18:40
Contact :

Re: Éditeurs, contrats et tout le tralala

Message par Cricri »

Est-ce que tu connais leurs pratiques en matière de contrat ?

S'ils versent un petit à-valoir (une avance) qui correspond aux droits que tu aurais touché sur ces 50 tomes vendus, c'est une chose. S'il n'y a aucun à-valoir et que tu ne commences à toucher des droits qu'à partir du 51e exemplaire vendu, je trouve cette pratique inacceptable.

Edit : Haaaaan, j'avais mal lu, c'est 500 exemplaires ??? Fuis.

Avatar du membre
A.C. Castelein
Messages : 86
Enregistré le : 21 nov. 2020, 17:53
Localisation : France
Contact :

Re: Éditeurs, contrats et tout le tralala

Message par A.C. Castelein »

Je n'ai jamais eu à faire (affaire ? Je ne sais jamais) à eux mais, effectivement, ils n'ont pas très bonne réputation.

Déjà, le fait que tu ne touche des DA qu'à partir du 501e exemplaire, comme l'a dit @Cricri c'est pas bon signe.

Ce que je te conseille de faire, c'est de comparer ton contrat à un contrat validé par des associations d'auteurs, comme le modèle de contrat de la SGDL (qui possède, en prime, une version expliquée) ou celui de La Ligue des Auteurs Professionnels. Je l'avais fait, il y a quelques années et j'avais pu éviter de me retrouver piéger par un compte d'auteur déguisé

Avatar du membre
Olek
Messages : 1358
Enregistré le : 23 janv. 2018, 14:33
Localisation : Agen
Contact :

Re: Éditeurs, contrats et tout le tralala

Message par Olek »

Après comme dit Cricri, ça dépend aussi de l'à vloir ! Pour mon album jeunesse (c'est pas pareil qu'un roman mais bon...) mon à valoir fait que j'ai déjà touché par avance mes droits d'auteur de bien plus que 500 exemplaires.
Si c'est juste qu'on te sucre les 500 premiers, fuis. D'autant que les pourcentages de droit d'auteur son souvent faible et que tu te retrouves avec +/-35 centimes par exemplaire...
N'hésite pas à leur demander des éclaircissements et à négocier !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité