SOS profs en détresse

Avatar du membre
Edorra
Messages : 97
Enregistré le : 07 janv. 2018, 10:08
Contact :

SOS profs en détresse

Message par Edorra »

Je tombe un peu des nues en lisant vos messages.
Je savais que le métier de prof/instit n'était pas simple, mais quand je lis toutes vos aventures, je ne peux qu'admirer votre courage.
Ça fait bien des années que j'ai quitté l'école, mais j'ai l'impression que le système ne va pas en s'améliorant.

@Dédé Tu as raison de te reposer. Il faut savoir écouter son corps. Cela fait plusieurs semaines que je te vois t?essouffler. Il est important que tu prennes du temps pour te recentrer sur toi et recharger tes batteries. Que tu en aies pris conscience est déjà un grand pas.
Bon courage à toi et à tous ceux qui sont dans des situations plus ou moins similaires. <3

Avatar du membre
EryBlack
Messages : 812
Enregistré le : 26 déc. 2017, 17:16
Localisation : À l'auberge d'Azar Kazara
Contact :

SOS profs en détresse

Message par EryBlack »

Dé, tu as déjà tenu tellement longtemps ce rythme infernal ! Maintenant, qu'ils payent le prix de leur organisation pourrie : à toi de te reposer. Tu le mérites et tu en as besoin. J'espère que tu n'auras pas de difficultés à te faire arrêter.

Avatar du membre
Liné
Messages : 1596
Enregistré le : 08 janv. 2018, 09:54
Contact :

SOS profs en détresse

Message par Liné »

Tu fais très, très bien de t'arrêter si tu ne te sens à ce point pas bien ! Ne culpabilise pas, et prends soin de toi avant tout ;-)

Avatar du membre
Dédé
Messages : 2117
Enregistré le : 26 déc. 2017, 16:25
Contact :

SOS profs en détresse

Message par Dédé »

Merci @HP @Arabella @Fannie @respoumpi @Audrey-Lys @GaelleLuciole @peneplop @Rachael @Edorra @EryBlack @Liné !

@respoumpi : Je vais essayer de mettre en pratique le "une chose à la fois". Habituellement, je jongle entre tellement de choses, même sur écran, que je m'en rends même plus compte. Ca ne pourra pas faire de mal. Merci du conseil ! :hugging:

@GaelleLuciole : ce qui m'a fait peur vendredi quant au côté maternelle, c'est surtout la gestion du triple niveau. Même si j'ai bien plus que jeté un ?il aux programmes, je suis pas encore à l'aise dedans, je ne sais pas ce dont les élèves sont capables de faire et pendant environ combien de temps, comment être à trois endroits à la fois...etc. Et le côté matériel me fait peur aussi, moi qui suis aussi doué en bricolage qu'en dessin xD Si un jour, je sais à l'avance (c'est ça surtout) que je suis en maternelle, je penserai à ta proposition et je t'en remercie ! :*

Merci aussi à @Jamreo @Seja @Dan @Justdream qui m'ont donné des coups de pied ce week-end pour ne pas que je me défile à aller voir le médecin.

Résultat des courses donc : 2 semaines d'arrêt, à voir à la fin de la période d'arrêt si on renouvelle ou pas. Mais pour le médecin, c'est clairement un burnout et ça ne l'étonne pas vu tout ce que je lui ai raconté. Il m'est très fortement conseillé de multiplier les sorties pour m'aérer les idées. Je vais essayer de suivre ce conseil, me faire plaisir et éviter de tomber dans mes vieux travers (culpabilité tout ça).

Encore merci, merci à vous ! Les Plumes, y a que ça de vrai ! <3

Justdream
Messages : 21
Enregistré le : 06 janv. 2018, 21:14
Contact :

SOS profs en détresse

Message par Justdream »

Je suis fière de toi, mon @Dédé :heart:
Je t'encourage à suivre les conseils de ton médecin, d'en profiter pour souffler et de faire preuve d'égoïsme ! Il ne faut pas prendre un burnout à la légère, alors ménage-toi au maximum. Et, surtout, il ne faut pas culpabiliser. Tu as le droit de prendre ce temps pour toi, c'est nécessaire, alors je ne veux pas voir de culpabilité ! Zou !

Avatar du membre
itchane
Messages : 1819
Enregistré le : 06 janv. 2018, 16:48
Contact :

SOS profs en détresse

Message par itchane »

Ouf !
Tu as très bien fait Dé, même le médecin le dit, alors pas de culpabilisation. Tu as voulu faire ton taff et on t'a mal traité, normal de prendre un peu de temps pour toi après tout cela ! :hugging: :heart:

Avatar du membre
HP
Messages : 457
Enregistré le : 26 oct. 2019, 15:40
Contact :

SOS profs en détresse

Message par HP »

@dédé Ravie de l'apprendre ! :heart: Prends soin de toi, vraiment !

Lucchiola
Messages : 154
Enregistré le : 16 oct. 2019, 21:09
Contact :

SOS profs en détresse

Message par Lucchiola »

Hey bah, j?étais venu me plaindre et je me retrouve à lire tout ce qui s?est passé pour toi @Dédé .... je suis éc?urée, vraiment. Et pourtant je suis PE dans le fin fond du 93, alors des cas bien relous j?en ai vu.... j?espère vraiment que tes deux semaines t?aident mais clairement, n?y remet pas les pieds. Et ce gamin de cm1 qui t?avais insulté, pourquoi il est encore scolarisé ?? Droit de retrait, il va pas faire la misère à la terre entière !

Si tu veux parler, n?hésite pas... je suis déjà passée par là, du haut de mes 28 ans et 5 ans d?expériences... c?est d?un triste. Si t?étais sur Paris, je t?aurai payé deux trois coups à boire. Mais l?Alsace, c?est un chouïa trop loin...

Je pense fort à toi. T?as raison de venir en parler. Tu n?es pas seul !


???????????????????-

J?édite mon dernier poste car, comme l?on dit certains valeureux chevaliers, ON EN A GROS !
Alors dans « on », ce serait plutôt que « moi » mais, je garde la formule.

Moi aussi je suis PE, depuis 5 ans maintenant, toujours été dans les quartiers REP de Seine Saint Denis. Un paysage pénible comme il y en a d?autres en France.
Ça fait trois ans que je suis titulaire de mon poste dans une école, et pour la petite histoire, c?était mon école quand j?étais gamine. Certains collègues étaient mes profs, ça fait drôle d?en voir l?envers du décors.

Aujourd?hui, du haut de ma petite expérience, je ne sais plus quoi penser de mon métier. J?ai une classe de 24 CM1, mais ça pourrait être un triple niveau : ce1-ce2-cm1. Je sais, on a toujours des différences de niveaux importants mais je n?ai jamais vu ça, même chez les autres.

Dans mon groupe, j?ai 9 élèves en GROSSES difficultés, qui relèvent pour certains meme du champs psy. Quand je regarde les dossiers, quand je repense à la répartition des classes, certains ont en effet un suivi Rased qui n?a pas été probant, d?autres sont arrivés comme des fleur en cm1 en étant incapable de lire, de comprendre une consigne, de comprendre ce qu?est un sujet ou verbe, d?avoir les bases des techniques opératoires communes... rien. Il n?y a rien.
Pourtant, ces gamins, ils auront Des métiers dans 10/15 ans ! Ils seront nos profs, nos médecins, nos ingénieurs ! Comment c?est possible d?envisager ça ?

J?en parle à mes collègues en salle des maîtres, certains comprennent ma situation et s?en désolent (ce seront après tout de futurs cm2, et j?ai été claire là dessus : 3 ans que j?ai les classes de cycle 3 les plus difficiles de la ville, j?en veux plus) tandis que d?autre regardent leurs pieds. Une ancienne prof ma dit « tu sais Melodia, y?a 30 ans quand je suis arrivée, même si on avait des classes de 28, il y avait un ou deux élèves en difficulté, et le reste tournait correctement. C?est l?inverse à présent. Aujourd?hui, j?ai mille fois plus de travail qu?il y a 30 ans, alors que j?ai des cp à 12... Je ne comprends pas ». Et c?est exactement ça... dans ma classe, j?ai 2 élèves, et je vous jure ne pas exagérer, qui ont le petit niveau attendu en début de cm1. Le reste me demande une différenciation folle, je me suis retrouvée à 8 de tensions avant les vacances de la Toussaint et là, je sens que ça remonte. Je suis épuisée.

Une collègue m?a fait la misère pendant 2 ans, j?étais à deux doigts de me suicider tellement elle avait été mauvaise. Encore une fois, je n?exagère pas et je suis fière de pouvoir en parler aujourd?hui parce que je reviens de loin avec cette histoire.. à présent, c?est une autre qui me reproche de « trop faire pour les élèves ». « C?est pas tes momes! » Qu?elle me dit. « Tu veux te casser la santé à essayer de faire d?eux des élèves, mais ne me mêle pas à tes affaires, moi je me prends pas la tête avec les cas compliqués ! J?ai donné ! ».

Elle a l?âge d?être ma mère pour vous dire, et avait une partie de mes élèves en ce1. Ses pics, ses coups bas (aller parler aux parents avec qui elle a gardé contact pour leur dire que leur enfant est mal tombé car avec ma santé, je suis souvent absente [faux, pas plus qu?un autre!]), ses regards dans la salle des maîtres.. je suis fatiguée de tout ça.

Puis au delà de leur difficultés scolaire, leur difficulté sociales sont importantes... un gamin n?a pas de repère familial, sa mère se prostitue, son père est absent, son frère de 14 ans a une vingtaine de plaintes sur le dos pour vol avec arme, et j?en passe... un autre est hébergé dans un salon avec sa mère car pas de logement, un autre vit avec sa famille entière dans un petit appartement alors qu?ils sont 14, une gamine devra aller au Bangladesh en janvier pour se marier, et j?en passe, et j?en passe...

Alors oui, je veux donner le meilleur pour ces élèves que je n?aurais qu?un an dans ma vie, parce que c?est mon boulot. C?est mon métier de prof de m?occuper de leur difficulté. J?ai parfaitement conscience que je ne peux pas m?occuper de la misère du monde à moi toute seule, mais je ne peux pas l?ignorer, tant dans ma pratique que personnellement.

Ce qui m?amène à me plaindre aujourd?hui... je ne sais plus comment gérer cette classe d?un point de vue pédagogique sans me retrouver étranglée, comment les aider à croire qu?apprendre leur sera utile un jour, comment leur faire comprendre qu?ils ont de la valeur en tant qu?élève et individus..

Bref, j?écris ce message à la va vite avant d?aller en classe, navrée si cela perd de son sens par moment, et encore plus navrée si vous y trouvez des coquilles ...

Bonne journée, dans la joie et la bonne humeur. ?

Lucchiola
Messages : 154
Enregistré le : 16 oct. 2019, 21:09
Contact :

SOS profs en détresse

Message par Lucchiola »

Édit de l?édit ...

le pompom sur la Garonne, c?est qu?au moins 7 élèves m?ont annoncé se faire harceler par un élève de cm2... de la pire des manières qui soit...

Avatar du membre
Audrey Lys
Messages : 4641
Enregistré le : 30 août 2018, 14:27
Contact :

SOS profs en détresse

Message par Audrey Lys »

@lucchiola d'abord un :hugging: puis un autre tiens :hugging:
Les REP sont aussi tristes que ce qu'on en dit alors... C'est vraiment horrible cette situation, je comprends que tu craques. Moi je n'aurais pas le courage de faire ton métier, j'abandonnerais tout de suite, je ne suis pas assez optimiste pour m'accrocher. C'est pour ça que je te trouve très courageuse. Je ne peux rien faire contre le système, ni pour relever le niveau de ses élèves, mais je peux t'envoyer un immense c?ur :heart: et te faire plein de bisous virtuels. Courage, même si je sais que tu n'en manques pas :muscle: :heart:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité