Leçon 10 : La virgule

Répondre
Avatar du membre
Cricri
Admine
Messages : 476
Enregistré le : 27 nov. 2017, 18:40
Contact :

Leçon 10 : La virgule

Message par Cricri »

Explication de base

La virgule, signe de ponctuation marquant une pause légère, figure peu dans les phrases qui respectent l’ordre normal des mots : sujet, verbe, complément direct, complément indirect, complément circonstanciel. C’est ainsi qu’elle ne sépare pas en principe le verbe de son sujet ni le verbe de son complément. Son rôle est plutôt d’indiquer une rupture dans l’enchaînement habituel des mots de la phrase.

Cricri, mange très lentement >> PAS BON
Cricri mange, très lentement >> PAS BON
Cricri mange très lentement >> BON


Présentation typographique

La virgule est toujours collée au mot qu’elle suit et séparée du suivant par un espace.
Voici un exemple de virgule bien présentée, prenez-en note.


Les emplois de la virgule

1) Dans une énumération, pour séparer des mots, des groupes de mots et des propositions juxtaposées ou coordonnées par « ET - OU ».
Elle monte, elle descend, elle n'arrête pas de bouger !
Les lions, les girafes, les zèbres, vivent tous trois dans la savane.
Vous avez le choix entre un café, un thé, une tisane ou un chocolat chaud.
L'enseignante, le proviseur et les élèves montèrent dans le bus.


2) Avant MAIS - OR - CAR - ALORS QUE - TANDIS QUE
Je viendrai, mais avec un peu de retard.
Nous irons au lac, car je sais que tu aimes particulièrement cet endroit.
Vous reculez, tandis qu'il faudrait avancer.


3) Pour mettre en relief un élément placé en tête de phrase
Au sommet de la tour de Windsor, des corbeaux ont élu domicile.
Moi, je ne croirais jamais une telle chose.
Puisque tu le souhaites, je le ferai.

4) Pour isoler ou encadrer des mots, des groupes de mots ou des propositions qui donnent des informations complémentaires et qui expliquent une situation.
Son travail terminé, il rentra directement chez lui.
L'enfant, épuisé par cette première journée d'école, s'est rapidement endormi.
Martin, le plus chanceux des hommes, a encore gagné à la loterie.
Cette chanson, que tout le monde apprécie, est pourtant très ancienne.


Remarque : les compléments circonstanciels de lieu, de temps et de manière sont souvent encadrés par des virgules :
Ils faisaient toujours les mêmes puzzles à trois, dans le grenier, chaque dimanche matin, avec une patience infinie.


IMPORTANT : certaines propositions subordonnées relatives (introduites par « qui/que ») ne sont pas explicatives mais déterminatives. Celles-là ne prennent pas de virgules. La virgule peut donc changer le sens de la phrase !
Les employés, qui ont obtenu une mutation, sont satisfaits.
Proposition explicative >> tous les employés sont satisfaits parce qu’ils ont tous obtenus la mutation

Les employés qui ont obtenu une mutation sont satisfaits.
Proposition déterminative >> ce sont uniquement les employés qui ont obtenu la mutation qui sont satisfaits.


5) Pour encadrer ou isoler les propositions incises des dialogues
- Je vais, dit le professeur, vous expliquer la formation des nuages.
- Je vais vous expliquer la formation des nuages, dit le professeur.


6) Pour séparer des propositions en signifiant un déroulement chronologique, une succession d'événements :
Je l'entends, je cours vers la porte, elle ouvre et m'enlace tendrement.
Nous montions, il descendait.


Note : Cette fiche a été synthétisée et simplifiée à partir de deux sites sur la ponctuation : la-ponctuation.com et Le guide du rédacteur. Si vous voulez approfondir votre connaissance de la ponctuation (cas particuliers, nuances, etc.), je vous encourage à les consulter.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité