Leçon 11 : La ponctuation

Répondre
Avatar du membre
Cricri
Admine
Messages : 476
Enregistré le : 27 nov. 2017, 18:40
Contact :

Leçon 11 : La ponctuation

Message par Cricri »

Les signes de ponctuation

Sommaire :

* La virgule
* Le point
* Les deux points
* Le point d?interrogation
* Le point d?exclamation
* Les points de suspension

1) La virgule

Présentation typographique

La virgule est toujours collée au mot qu?elle suit et séparée du suivant par un espace.
Voici un exemple de virgule bien présentée, prenez-en note.

Note : les phrases qui suivent une virgule ne prennent pas de majuscule.

Emploi

La virgule est probablement le signe de ponctuation le plus difficile à manipuler, c'est pourquoi un module entier lui a été consacré ici.

2) Le point

Présentation typographique

Le point est toujours collé au mot qu?il suit et séparé du suivant par un espace.
Voici un exemple de point bien présenté. Prenez-en note.

Note : les phrases qui suivent un point prennent toujours une majuscule.

Emploi

Le point, qui marque une pause forte, signale que la phrase est complète et grammaticalement indépendante. Une phrase peut donc être constituée d?une ou de plusieurs propositions, mais elle peut aussi se résumer à un seul mot et ne pas comporter de verbe conjugué :
L'ordinateur est un instrument de travail indispensable.
Nous avons fait parvenir un accusé de réception à toutes les personnes qui ont présenté une demande.
Recommence.

Les cas où il ne faut pas mettre de point

* Dans les titres
Comment établir un budget
Le Droit
Bonheur d'occasion
On ne badine pas avec l'amour

+ Dans les slogans
Donnez généreusement
Défense de stationner

3) Les deux points

Présentation typographique

Les deux points sont toujours séparés du mot précédent ET du mot suivant par un espace.
Voici un exemple de deux points bien présentés : prenez-en note.

Note : les phrases introduites par deux points ne prennent pas de majuscule.

Emploi

Les deux points annoncent une explication, une synthèse, une cause, une conséquence, etc. :
Elle a dû vendre sa voiture : elle n'avait plus d'argent.
Pierre a des talents de menuisier, de plombier, d'électricien : c'est un véritable homme à tout faire.
L'automne approche : les oiseaux vont bientôt entreprendre leur longue migration vers le Sud.

4) Le point d'interrogation

Présentation typographique

Le point d'interrogation est séparé du mot précédent ET du mot suivant par un espace.
Ceci est-il un exemple de point d'interrogation bien présenté ? Oui, alors prenez-en note.

Note : les phrases qui suivent un point d'interrogation prennent une majuscule.

Emploi

Il termine toute phrase exprimant une interrogation directe :
Que s'est-il passé ?
Vos employés sont-ils intéressés ?
Tu viens ?
Ils ne vous dérangent pas ?

ATTENTION : l'interrogation indirecte ne se termine jamais par un point d'interrogation :
Je me demande ce qui s'est passé.
Il aimerait savoir combien d'heures vous avez consacrées à ce travail.

5) Le point d'exclamation

Présentation typographique

Le point d'exclamation est du mot précédent ET du mot suivant par un espace.
Ceci est un exemple de point d'exclamation bien présenté ! Prenez-en note.

Note : les phrases qui suivent un point d?interrogation prennent une majuscule.

Emploi

Le point d'exclamation, qui est un signe essentiellement expressif, marque la surprise, l'étonnement, la crainte, la joie, le regret, etc. On met un point d'exclamation après une interjection ou une locution interjective employée isolément de même qu'après toute phrase exclamative, introduite ou non par un adjectif exclamatif :
Hélas !
Encore une réunion !
Hourra ! Un nouveau photocopieur !
C'est si ennuyeux, si regrettable !

6) Les points de suspension

Présentation typographique

Les points de suspension sont collés au mot qu'ils suivent et séparés du suivant par un espace. Les points de suspension sont toujours au nombre de TROIS. En mettre davantage est incorrect.
Ceci est un exemple de points de suspension bien présentés... Prenez-en note.

Note : les phrases qui suivent des points de suspension prennent une majuscule ou une minuscule selon le contexte.

Emploi

1) Pour signaler une hésitation, un bégaiement, une interruption, voire un silence dans les dialogues
Je croyais... On m'avait dit...

Je pensais que vous... eh bien... étiez au courant.

- Mais je...
- Silence ! la coupa-t-il.
- As-tu remis le catalogue à sa place ?
- ...
- Ne peux-tu pas répondre?

2) Pour terminer une énumération non exhaustive
J'ai lu des rapports, des comptes rendus, des procès-verbaux...

Remarque : il est incorrect de faire suivre l'abréviation etc. par des points de suspension, puisque etc. signale lui-même que l'énumération est incomplète.

3) Attirer l'attention sur une conclusion amusante ou inattendue, sur un terme que l'on désire mettre en valeur
Devant toutes ces possibilités, il décida... de ne rien faire.
La perte de tous mes biens, selon lui, allait m'enrichir... spirituellement.

4) Signe de substitution

Les points de suspension peuvent remplacer les dernières lettres d'un nom ou d'un mot que l'on ne veut pas citer en entier :
Un certain monsieur R... est venu vous voir.
Cet insolent l'a envoyé se faire f...

Cette fiche a été synthétisée et simplifiée à partir du site Le guide du rédacteur. Si vous voulez approfondir votre connaissance de la ponctuation (cas particuliers, nuances, etc.), je vous encourage à les consulter.

Complément d'information sur l'espace insécable

demontepierre a écrit

L'espace avant le point virgule (comme avant tous les signes de ponctuation composés tels : ! ? ; ) est une espace insécable que l'on réalise en traitement de texte avec la combinaison [ctrl]+[alt]+[barre d'espace].
Ça a l'avantage d'éviter que le signe de ponctuation ne bascule au début de la ligne suivante.
Par exemple
Les uns toussaient ;
les autres contemplaient la couleur de leur potion.

au lieu de
Les uns toussaient
; les autres contemplaient la couleur de leur potion.

qui n'est typographiquement pas acceptable. Le traitement de texte lie les mots avant et après l'espace insécable et les traite en bloc.

Voilà. J'espère avoir apporté des informations utiles.

PS: En typographie comme en construction automobile, le mot espace est féminin, en mathématiques et en science-fiction il est masculin.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité