La féminisation des noms de métier

Avatar du membre
EryBlack
Messages : 959
Enregistré le : 26 déc. 2017, 17:16
Localisation : À l'auberge d'Azar Kazara
Contact :

La féminisation des noms de métier

Message par EryBlack »

@Fannie, je te dois des remerciements sur ce sujet ;) À l'origine, je préférais **auteure** parce qu'**autrice** ne sonnait pas joli à mes oreilles. Mais depuis, j'ai lu des articles qui expliquaient la disparition du mot "autrice" (notamment [celui-ci](http://www.audreyalwett.com/auteur-auteure-ou-autrice/)) et ça m'a complètement fait remettre en question mon utilisation de ce mot. Maintenant, après une petite période où je devais me forcer à l'utiliser pour m'habituer, il me vient naturellement la plupart du temps. Je l'utilise depuis le début de l'année avec mes élèves de 5ème et j'ai eu le plaisir de le retrouver dans quelques copies :blush: Je me tiens prête à leur donner l'explication en cas de question.
J'aime quand la logique linguistique rejoint la logique féministe ! :muscle:
Et du coup, @Audrey-Lys, de mon point de vue ça change beaucoup de savoir si l'auteur/l'autrice est un homme ou une femme. Idéalement, dans quelques décennies, on s'en fichera parce qu'il y aura autant d'autrices que d'auteurs dans toutes les sphères de la littérature. Mais aujourd'hui c'est essentiel d'appeler une autrice une autrice, parce que les femmes qui écrivent ont été et sont toujours invisibilisées dans les programmes scolaires. Parce que masculin reste la norme dans les milieux artistiques, et qu'il faut que ça change. Alors même si ce n'est "que" du vocabulaire... Ça fait partie du grand projet, à mes yeux :slight_smile:

Avatar du membre
Gueule-de-Loup
Messages : 1294
Enregistré le : 06 janv. 2018, 15:14
Contact :

La féminisation des noms de métier

Message par Gueule-de-Loup »

@fannie D'un côté j suis d'accord avec tes arguments (surtout que je préfère autrice X) )
Mais d'un autre côté, je ne pense pas que tes arguments soient pris en compte par le "peuple".
Ce n'est pas lié à la féminisation des noms de métier, mais j'ai une anecdote sur la transformation des mots/expression.
D'ailleurs dans le cadre du Livre des Vérité, j'ai appris l'origine de "partir en couille" qui était à l'origine "partir en quenouille" mais comme à la fin du XIX, plein de gens ignoraient ce qu'était une quenouille, celle-ci est devenue une couille à cause de la consonance.
Bref, on s'est un peu essuyé les fesses avec la logique.

Avatar du membre
Hinata
Messages : 752
Enregistré le : 24 mars 2019, 16:56
Localisation : Rhône-Alpes
Contact :

La féminisation des noms de métier

Message par Hinata »

@EryBlack j'ai beaucoup aimé l'article dont tu as mis le lien, merci ! Il a achevé de me convaincre d'utiliser "autrice", plutôt qu'auteure que je lui préférais avant (mais surtout pour des raisons de "je crois que c'est comme ça qu'on dit")

@eryblack a dit dans [La féminisation des noms de métier](/post/50302) :
> Idéalement, dans quelques décennies, on s'en fichera parce qu'il y aura autant d'autrices que d'auteurs dans toutes les sphères de la littérature. Mais aujourd'hui c'est essentiel d'appeler une autrice une autrice, parce que les femmes qui écrivent ont été et sont toujours invisibilisées dans les programmes scolaires. Parce que masculin reste la norme dans les milieux artistiques, et qu'il faut que ça change.

Je n'aurais pas dit mieux * - * Ce sont des convictions que j'ai toujours du mal à exprimer, je t'emprunterai sûrement des formules à l'occasion :wink:

@Gueule-de-Loup Je me sens un peu hors-sujet en disant ça, mais *nevermind* : "Partir en quenouille" ! J'adore, ça me donne envie de le remettre dans l'usage (même si plein de gens, même bien plus qu'avant, ignorent sûrement encore ce que c'est)

Ysaé
Messages : 38
Enregistré le : 11 avr. 2020, 09:04
Contact :

Re: La féminisation des noms de métier

Message par Ysaé »

Bonjour les plumes,
Je m'intérroge sur le féminin de "Maître-couturier". Diriez vous plutôt Maître-couturière (selon les règles indiquées dans ce topic, ce serait plutôt cela),
ou bien Maitresse-couturière? Maitresse-couturier? Ou alors un tout autre mot équivalent (Comme tailleur au féminin)?
Merci :)

Avatar du membre
Vava-Omete
Messages : 1148
Enregistré le : 12 janv. 2018, 16:18
Contact :

Re: La féminisation des noms de métier

Message par Vava-Omete »

Bonne question [mention]Ysaé[/mention] ...
Je pense que pour le coup, ça peut dépendre de ton univers... si "Maître" ou "Maîtresse" est un titre honorifique genré (et utilisé pour désigner tes personnages Maitre truc, Maitresse machine) qui désigne quelqu'un étant un expert dans son domaine, personnellement j'accorderai Maîtresse et couturière en supprimant le trait d'union.
Si non, je partirais plutôt sur la règle du Maître-couturière.

Avatar du membre
Rachael
Modératrice
Messages : 2662
Enregistré le : 06 janv. 2018, 15:00
Contact :

Re: La féminisation des noms de métier

Message par Rachael »

C'est compliqué ton exemple, parce qu'il y a deux mots accolés. Si on les prend séparément, d'un pur point de vue linguistique, je dirais que :
maître --> maîtresse
couturier --> couturière

Du coup pour moi maître couturier --> maîtresse-couturière.
Et je garderais le trait d'union, parce que ce n'est pas comme si tu employais un nom de famille après maître ou maîtresse.

Par ailleurs si tu veux employer tailleur, comme il y a un verbe "tailler", je dirais que le féminin est tailleuse. (maîtresse-tailleuse, ça le fait aussi)
Et on va faire un petit appel à [mention]Fannie[/mention] , pour qu'elle nous donne son avis.

Ysaé
Messages : 38
Enregistré le : 11 avr. 2020, 09:04
Contact :

Re: La féminisation des noms de métier

Message par Ysaé »

Merci [mention]Vava-Omete[/mention] et [mention]Rachael[/mention] pour votre aide!
Je vais partir sur maître-couturière, je trouve que c'est ce qui sonne le mieux.

Avatar du membre
Fannie
Messages : 4973
Enregistré le : 07 janv. 2018, 14:04
Localisation : Un îlot au milieu de l'Europe
Contact :

Re: La féminisation des noms de métier

Message par Fannie »

Il me semble qu'il n'y a pas vraiment de règle ; mais le féminin maîtresse est souvent limité au domaine de l'enseignement.
Peut-être qu'un jour, il se généralisera, mais actuellement, je pense en effet que maître-couturière passe mieux.

D'ailleurs, je trouve qu'on devrait abandonner maîtresse comme féminin d'amant au profit d'amante qui irait très bien.

Avatar du membre
Sissi84
Messages : 605
Enregistré le : 12 août 2020, 14:29
Localisation : À bord du « Folovent »
Contact :

Re: La féminisation des noms de métier

Message par Sissi84 »

Juste merci pour l'article @EryBlack Je ne le connaissais pas celui-là.
Je suis à 100% d'accord quand elle dit : "il aurait été bien plus simple de conserver la règle de proximité qui prévalait auparavant".

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité