Petit dictionnaire de Marine

Avatar du membre
EryBlack
Messages : 959
Enregistré le : 26 déc. 2017, 17:16
Localisation : À l'auberge d'Azar Kazara
Contact :

Re: Petit dictionnaire de Marine

Message par EryBlack »

Je ressuscite ce sujet pour une question ! Je n'arrive pas à trouver de réponse sur Internet :disappointed:

Mes personnages sont à bord d'une sorte de goélette (peut-être un peu plus grosse, mais en tout cas ce style-là) et ils doivent donner un coup de main à l'équipage avec toutes les tâches quotidiennes. Là, j'en suis à un passage où ils doivent briquer le pont, mais je viens de voir que j'avais aussi prévu qu'il pleuvait ce jour-là : on est d'accord, ça ne colle pas ? On va pas briquer un pont sous la pluie ?? J'ai juste besoin d'une confirmation pour ça :'D

Et sinon, comme tâches quotidiennes, jusqu'ici j'ai parlé de la vaisselle et des repas, de la pêche, du ménage, j'ai montré quelques personnages en train de ranger des bouts ou de vérifier l'état des voiles ; est-ce que des Plumes qui s'y connaissent un peu auraient d'autres idées ? :DD Je précise que mes personnages n'y connaissent rien, tout l'enjeu c'est de leur faire faire des trucs simples (ou à la rigueur qu'on leur apprenne des trucs) et surtout des trucs du quotidien. (trop de trucs dans cette phrase)

Avatar du membre
respoumpi
Messages : 464
Enregistré le : 07 avr. 2019, 12:20
Contact :

Re: Petit dictionnaire de Marine

Message par respoumpi »

Je vois que tu ne trouves pas de réponse @EryBlack , j'en suis désolée, et dans les films? Tu ne crois pas qu'il y aurait des scènes qui pourraient t'aider? Genre Master and commander par exemple?
A plus, la bise

Avatar du membre
Audrey Lys
Messages : 4838
Enregistré le : 30 août 2018, 14:27
Contact :

Re: Petit dictionnaire de Marine

Message par Audrey Lys »

@EryBlack je t'avoue pour ce qui est de briquer le pont je ne sais pas trop, mais effectivement ça me parait étrange de le faire sous la pluie
Pour ce qui est des tâches quotidiennes, ça dépend de l'époque à laquelle se passe/dont s'inspire ton roman. Là, il me vient les petits tips de navigation du style faire le point (=définir position et route), vérifier la position grâce aux étoiles où à la côte, prendre les points de relèvement quand on est au mouillage, remplir le journal de bord etc... cela dépend aussi du rang des perso à qui on montre ce quotidien, le point par exemple est plutôt réservé au capitaine ou à son second. Pour ce qui est du rangement des bouts que tu mentionnais, il est surtout important après chaque manœuvre (qui fout un bordel général) où on doit les "lover" (les enrouler). Normalement, hors avarice et manœuvre, pas besoin de s'en occuper plus que ça.

Avatar du membre
EryBlack
Messages : 959
Enregistré le : 26 déc. 2017, 17:16
Localisation : À l'auberge d'Azar Kazara
Contact :

Re: Petit dictionnaire de Marine

Message par EryBlack »

@Audrey Lys @respoumpi Oh c'est trop gentil d'être venues répondre :hug: Merci ! Comme bien souvent, le simple fait de poser la question sur PA m'a déjà un peu aidée et vos réponses complètent mes pistes ! Niveau films faudrait que je fouille oui, bonne idée. Et merci Audrey pour les précisions sur les cordages et tout. En fait je crois que je ne leur fais jamais faire de manoeuvres. Bon après il y a pas mal d'ellipses, mais ça pourrait être intéressant d'en caser une ou deux.

Merciiii encore <3

Avatar du membre
Audrey Lys
Messages : 4838
Enregistré le : 30 août 2018, 14:27
Contact :

Re: Petit dictionnaire de Marine

Message par Audrey Lys »

@EryBlack Si tu as des questions ou que tu as besoin de précisions tu peux m'envoyer un MP^^
Sinon je pensais : autre tâche nécessaire sur un bateau: la veille (à ne pas négliger sous peine de foncer dans des trucs x))

Avatar du membre
Sissi84
Messages : 605
Enregistré le : 12 août 2020, 14:29
Localisation : À bord du « Folovent »
Contact :

Re: Petit dictionnaire de Marine

Message par Sissi84 »

Bonjour, @EryBlack , tu aurais dû me taguer ainsi que les autres plumes qui se sont inscrites pour des thématiques.
Mais je suis passée par là, je vais donc tenter de compléter ce que t’ont proposé les autres plumes.

Il est important de savoir de quel type de goélette il s’agit : trois ou quatre mâts, gréement aurique, bermudien ou encore à voiles d’étai, parce que les tâches ne seront pas les mêmes. Il y a beaucoup plus de travail sur une goélette traditionnelle que sur un voilier moderne.

Pour répondre à ta question, un pont se brique tous les jours pour éviter que le sel s’accumule. S’il pleut, on profite de l’eau douce gratuite. Un cirée complet, des bottes et un chapeau permettent d’accomplir cette tâche sans soucis.
Mais tout ça dépend de plein de choses. Est-ce que le navire part pour une journée, un week-end, une semaine ou un mois sans toucher un port ?

La première chose qu’on apprend aux jeunes en général ce sont les nœuds. C’est indispensable d’en connaître au moins cinq :
Le nœud en huit, le nœud de chaise, le nœud plat, le nœud de cabestan et celui qui n’a pas d’autre nom que « le tour mort et deux demi-clefs » on dit d’ailleurs « un tour mort et deux demi-clefs n’ont jamais lâché ».
On peut aussi leur apprendre à faire une épissure pour, par exemple, réunir deux cordages ou réaliser un œillet.

En parlant de cordage, sais-tu que le mot « corde » est interdit sur un bateau ? Ça porte malheur. Les marins ont d’ailleurs quelques superstitions, comme ne pas quitter le port un vendredi ou se taper les poings pour trinquer parce que cogner les verres attire les vents dangereux. C’est bien d’en connaître quelques-uns pour ne pas subir le supplice de la cale :tears-joy:

Je réfléchis pour d’autres trucs à faire avec les jeunes, mais si tu as des questions, n’hésite pas à me taguer, ce sera avec plaisir ;*

Avatar du membre
EryBlack
Messages : 959
Enregistré le : 26 déc. 2017, 17:16
Localisation : À l'auberge d'Azar Kazara
Contact :

Re: Petit dictionnaire de Marine

Message par EryBlack »

@Sissi84 Merci beaucoup pour ton message !! Je ne me voyais pas taguer qui que ce soit pour une petite question comme celle-là ^^' Mais je suis très heureuse que tu m'aies répondu.

Je ne saurais pas être plus précise concernant ma goélette : elle a trois mâts je pense, un équipage composé d'environ 7 personnes mais pouvant en accueillir une dizaine (ça paraît cohérent ? :grimace: ), et c'est une goélette traditionnelle (enfin j'entends par là qu'il n'y a pas trace de moteur ou d'électricité ou quoi que ce soit). Le voyage dure environ... 3 semaines peut-être ? Sans toucher terre, a priori. Là encore j'ignore si c'est cohérent, mais je laisse volontairement un flou artistique sur cette question pour éviter de dire des bêtises :'D
Ahhh super pour le pont !! Voilà, ils vont bosser mes personnages :p Et sous la pluie s'il vous plaît !

Concernant les noeuds, je note aussi. Et oui, j'étais au courant pour les cordes ^^ Je ne suis pas totalement novice parce que j'ai fait pas mal de stages de voile, mais seulement sur des petits bateaux, donc autant je peux me projeter facilement dans les sensations de la navigation, autant le déroulé précis des gestes du quotidien sur un vrai grand bateau, c'est plus flou. Après je ne cherche pas non plus à être trop précise, juste à donner du relief à l'environnement des persos. En tout cas tu m'aides beaucoup avec ces quelques indications, merci ! Si tu as le temps de me dire si mon nombre de passagers ou le temps passé en mer est à peu près cohérent, ça me rendrait encore bien service :D

Avatar du membre
Sissi84
Messages : 605
Enregistré le : 12 août 2020, 14:29
Localisation : À bord du « Folovent »
Contact :

Re: Petit dictionnaire de Marine

Message par Sissi84 »

Coucou @EryBlack
Pour coucher tout ton petit monde, ta goélette devra faire 18 à 24 m de long. Le staff a généralement des cabines situées à l’arrière ( la meilleure place pour dormir ), mais sinon le reste de l’équipage est logé en couchette ( on dit aussi bannette ). Et oui, tu peux rester en mer un mois sans toucher de port.

Traditionnel ou moderne, ce genre de voilier est obligatoirement équipé de moteurs. Sauf cas exceptionnel ( démonstration ), les manœuvres de port à la voile sont interdites depuis longtemps pour ce genre de grands voiliers. C’est aussi une sécurité, car ils sont souvent utilisés pour accueillir des novices. En cas de grosse tempête, un moteur peut s’avérer nécessaire.
Ce que je voulais dire par manœuvres différentes sur des voiliers traditionnels, c’est qu’ils ne sont en général pas équipés de winchs. Hisser et border les voiles se fait donc à la main.

N’oublie pas de leur faire faire la manœuvre de l’homme à la mer, tu as dû l’apprendre en stage. Il y a aussi ( sur les grands bateaux ) l’exercice de mise à la mer des canots de sauvetage. Encore une chose, il faut briquer les cuivres, il y en a beaucoup à bord de ces grands voiliers traditionnels (mais par temps sec pour le coup !)

Voilà et si tu as d’autres questions je te donne l’autorisation de me taguer. La voile c’est ma passion, alors n’hésite pas ;*

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités