L'argot et le patois régional

Répondre
Avatar du membre
Audrey Lys
Messages : 4838
Enregistré le : 30 août 2018, 14:27
Contact :

L'argot et le patois régional

Message par Audrey Lys »

@olek excellent ! C?est marrant que ce mot ait une autre signification en français courant

moimyoryou2
Messages : 23
Enregistré le : 18 juil. 2020, 12:01
Contact :

Re: L'argot et le patois régional

Message par moimyoryou2 »

Je rajoute
France Sud
Adishatz : bonjour et au revoir
Fut : Foutre le camp (fut lo gat = Fout le camp, le chat !)

edit
Je rajoute quelques mots :
Mefidet : Méfie-toi
Se faire galper : Se faire attraper
Mistinguette : Jeune fille (12-16 ans)
C'est quelle heure ? (expression qui avait rendu perplexe le réunionnais de ma classe de Seconde :rofl: :'D ): Il est quelle heure ?
Modifié en dernier par moimyoryou2 le 19 sept. 2020, 22:09, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Nascana
Messages : 1631
Enregistré le : 07 janv. 2018, 07:28
Contact :

Re: L'argot et le patois régional

Message par Nascana »

Empierger : trébucher sur quelque chose...

Avatar du membre
Belette
Messages : 92
Enregistré le : 18 juil. 2020, 11:55
Localisation : Au fond d'une forêt
Contact :

Re: L'argot et le patois régional

Message par Belette »

Sur un conseil de @Fannie, je viens apporter ma pierre à l'édifice avec les expressions du Limousin/Perigord (en featuring avec ma grand-mère de 92ans, 100% locale)

– les traductions littérales d'expressions occitanes et autres expressions bizarres: alors ça elle en met à toutes les sauces, le plus courant étant "finissez d'entrer" , systématique quand elle nous invite à entrer. Aussi "tout à l'heure" qui désigne généralement un futur éloigné d'environ 30s, et "lundi prochain" qui ne désigne pas lundi 2 quand tu es le dimanche 1, mais le lundi 8 (j'ai cru comprendre qu'on dit pas comme ça dans plein de régions de France). Cette dernière expression vaut évidemment pour n'importe quel jour de la semaine.

– adi / adiou : salut/aurevoir celui-là est très courant

– faire chabrol : finir sa soupe avec du vin rouge. Oui. -_-

– ça casse pas trois pattes à un canard : c'est pas extraordinaire, pas inattendu, pas foufou. Je crois qu'elle est assez répandue comme expression, mais je l'entends souvent par chez moi et pas beaucoup à Lyon par exemple.

– un cagnard : quand il fait très très chaud. Plus généralement sous la forme " c'est un vrai cagnard, dehors", celui-là il est archi courant.

– un cantou : le pas des cheminées devant lesquelles tu peux te mettres et te réchauffer devant le feu

- une rapiette : les petits lézards des murailles trop mignons (perso je savais même pas que ça s'appelait pas une rapiette partout avant d'aller étudier à Lyon, j'ai eu quelques instants de solitude :'D )

– un barjo : un fou, il est barje/barjo, lui . On dit fadas aussi, comme les marseillais.

– bringuer / faire la bringue : faire la fête, mais il est passé dans le langage courant celui-là je crois

- la castagne : la bagarre. Celui-là on le dit tout le temps, surtout sous la forme du verbe "castagner" pour se bagarrer, taper. "faire la castagne" et "chercher la castagne" aussi.

– chocolatine : No comment pour celui-là. :smirk:

– une feignàs \ une feignasse : un fainéant, mais tout le monde dit "feignasse".

– se foutre en l'air : tomber ou avoir un accident de vélo, de voiture, etc.

– mastoc : quelque chose de gros/grand, d'imposant. Un rugbyman est mastoc.

– un pèt : un accroc, typiquement sur une voiture. Ou quand ton téléphone a reçu un choc et qu'il y a une petite marque. Archi courant (je découvre que c'est du patois en fait).

– une plâtrée : une assiette remplie à ras bord de nourriture, classiquement une plâtrée de pâtes. Celui-là aussi je crois qu'il est courant hors du sud-ouest.

– une poche : les vieux disent ça pour sac ou sac plastique. Parfois même "pochon" (qui sonne plus "pocho'm"/"pochome")

– un poutou : un bisou, un câlin (faire des poutous à un chat par exemple, ou à un enfant)

– un bourriquôt : un âne. Généralement sert plus souvent à te désigner, enfant, quand tu racontes des conneries que pour les vrais ânes. Mes grand-parents appelaient tout le temps mes frères comme ça. Bourriquotte quand t'es une fille, aussi.

– une rouste : une raclée

– câner : crever, couic couic x_x

– crâmer : brûler, mais aussi surprendre quelqu'un ou faire mieux lors d'une compétition ("j'ai crâmé machin à l'examen"). Mais je crois qu'il est courant celui-là en dehors du sud-ouest.

– couilloner : arnaquer, rouler dans la farine

– avoir la niaque : avoir du mordant, de la pêche (celui là vient de l'occitan). Par extension gnacquer/niaquer pour mordre. très très courant.


Il doit en avoir qui sont pas 100% cantonnés à la région, mais ceux-là je suis sûre qu'on les dit dans cette douce partie de la diagonale du vide <3

moimyoryou2
Messages : 23
Enregistré le : 18 juil. 2020, 12:01
Contact :

Re: L'argot et le patois régional

Message par moimyoryou2 »

Belette a écrit : 15 nov. 2020, 20:06 Sur un conseil de @Fannie, je viens apporter ma pierre à l'édifice avec les expressions du Limousin/Perigord (en featuring avec ma grand-mère de 92ans, 100% locale)

– les traductions littérales d'expressions occitanes et autres expressions bizarres: alors ça elle en met à toutes les sauces, le plus courant étant "finissez d'entrer" , systématique quand elle nous invite à entrer. Aussi "tout à l'heure" qui désigne généralement un futur éloigné d'environ 30s, et "lundi prochain" qui ne désigne pas lundi 2 quand tu es le dimanche 1, mais le lundi 8 (j'ai cru comprendre qu'on dit pas comme ça dans plein de régions de France). Cette dernière expression vaut évidemment pour n'importe quel jour de la semaine.

– adi / adiou : salut/aurevoir celui-là est très courant

– faire chabrol : finir sa soupe avec du vin rouge. Oui. -_-

– ça casse pas trois pattes à un canard : c'est pas extraordinaire, pas inattendu, pas foufou. Je crois qu'elle est assez répandue comme expression, mais je l'entends souvent par chez moi et pas beaucoup à Lyon par exemple.

– un cagnard : quand il fait très très chaud. Plus généralement sous la forme " c'est un vrai cagnard, dehors", celui-là il est archi courant.

– un cantou : le pas des cheminées devant lesquelles tu peux te mettres et te réchauffer devant le feu

- une rapiette : les petits lézards des murailles trop mignons (perso je savais même pas que ça s'appelait pas une rapiette partout avant d'aller étudier à Lyon, j'ai eu quelques instants de solitude :'D )

– un barjo : un fou, il est barje/barjo, lui . On dit fadas aussi, comme les marseillais.

– bringuer / faire la bringue : faire la fête, mais il est passé dans le langage courant celui-là je crois

- la castagne : la bagarre. Celui-là on le dit tout le temps, surtout sous la forme du verbe "castagner" pour se bagarrer, taper. "faire la castagne" et "chercher la castagne" aussi.

– chocolatine : No comment pour celui-là. :smirk:

– une feignàs \ une feignasse : un fainéant, mais tout le monde dit "feignasse".

– se foutre en l'air : tomber ou avoir un accident de vélo, de voiture, etc.

– mastoc : quelque chose de gros/grand, d'imposant. Un rugbyman est mastoc.

– un pèt : un accroc, typiquement sur une voiture. Ou quand ton téléphone a reçu un choc et qu'il y a une petite marque. Archi courant (je découvre que c'est du patois en fait).

– une plâtrée : une assiette remplie à ras bord de nourriture, classiquement une plâtrée de pâtes. Celui-là aussi je crois qu'il est courant hors du sud-ouest.

– une poche : les vieux disent ça pour sac ou sac plastique. Parfois même "pochon" (qui sonne plus "pocho'm"/"pochome")

– un poutou : un bisou, un câlin (faire des poutous à un chat par exemple, ou à un enfant)

– un bourriquôt : un âne. Généralement sert plus souvent à te désigner, enfant, quand tu racontes des conneries que pour les vrais ânes. Mes grand-parents appelaient tout le temps mes frères comme ça. Bourriquotte quand t'es une fille, aussi.

– une rouste : une raclée

– câner : crever, couic couic x_x

– crâmer : brûler, mais aussi surprendre quelqu'un ou faire mieux lors d'une compétition ("j'ai crâmé machin à l'examen"). Mais je crois qu'il est courant celui-là en dehors du sud-ouest.

– couilloner : arnaquer, rouler dans la farine

– avoir la niaque : avoir du mordant, de la pêche (celui là vient de l'occitan). Par extension gnacquer/niaquer pour mordre. très très courant.


Il doit en avoir qui sont pas 100% cantonnés à la région, mais ceux-là je suis sûre qu'on les dit dans cette douce partie de la diagonale du vide <3
la plupart de ces expressions sont aussi très courantes dans les Landes :p

Avatar du membre
Toluene
Messages : 34
Enregistré le : 15 janv. 2018, 17:38
Contact :

Re: L'argot et le patois régional

Message par Toluene »

Parfois on pense que des expressions sont propres à sa région alors qu'on les entend ailleur. A l'inverse des choses qu'on pensait universelles n’existent que chez soi. :monocle: ( Récemment j'ai appris que le fait de répondre " service" quand on vous dit "Merci" ne se fait pas partout... ;( )

Avatar du membre
Fannie
Messages : 4964
Enregistré le : 07 janv. 2018, 14:04
Localisation : Un îlot au milieu de l'Europe
Contact :

Re: L'argot et le patois régional

Message par Fannie »

Mais... c'est forcément universel, @Toluene, puisque ça se dit à Genève. ;)

Avatar du membre
Isapass
Modératrice
Messages : 5836
Enregistré le : 06 janv. 2018, 14:37
Localisation : Euh... je suis où, là ?
Contact :

Re: L'argot et le patois régional

Message par Isapass »

@Belette Ah ça me fait plaisir ! J'ai grandi à Limoges, aussi les expressions que tu cites sonnent joliment à mes oreilles !
Sur ce fameux "Finissez d'entrer" qui est effectivement typique et très répandu, j'ajouterai qu'en patois régional, ça se dit "chabatz d'entrar" (le t et le z ne se prononcent pas).
Quant à cet emploi du "tout à l'heure", ça donne des phrases absolument savoureuses telles que "Ah ! il pleut plus, tout à l'heure"
Et enfin, "faire chabrol" se dit aussi "faire chabrot" et il s'agit non seulement de finir sa soupe avec du vin rouge, mais aussi en la buvant directement à l'assiette, et pas à la cuillère (comme disait Brel : "et ça fait des grands shluuurp")

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités